MARK TWAIN

Mark Twain un enfant du Missouri devenu auteur du Nevada

Né Samuel Langhorne Clemens, Mark Twain, de son nom de plume, est l’un des auteurs américains les plus célèbres du XIXe siècle. Connu avant tout pour avoir été journaliste chez les mineurs du Nevada et pour la publication des Aventures de Tom Sawyer, c’est une icône de la littérature régionaliste américaine.

De Samuel Clemens à Mark Twain :  Alors qu’à tout juste douze ans, le futur Mark Twain voit son père périr d’une pneumonie, il est forcé de quitter l’école pour devenir apprenti typographe. Trois ans plus tard, il rédige ses premiers papiers dans le Western Union, un hebdomadaire fondé par son grand frère Orion. Rejoignant l’équipage d’un bateau sur le Mississippi jusqu’en 1861, c’est là qu’il entendra pour la première fois l’expression « mark twain ! », soit « profondeur suffisante » dans le jargon anglais. Alors que la guerre de Sécession éclate, il rejoint Carson City, au Nevada, où il couvrira la ruée vers l’argent pour le Territorial Enterprise, un journal local. C’est après une carrière de reporter  partagée entre Virginia City et San Francisco qu’il publie son premier roman, Le voyage des Innocents, sous le nom de Mark Twain.

Mark Twain, un produit du Nevada : Si Twain avait déjà joué des mots de part sa carrière de typographe, c’est bel et bien en arrivant à Carson City, capitale de l’Etat, qu’il a entamé sa carrière de reporter, maniant la plume comme il maniait l’humour. Entraîné vers le Nevada par la promesse d’argent facile offerte par les gisements miniers, ce sont eux qui le garderont sur place, aiguisant son talent comme les mineurs aiguisaient leurs pioches. Partie phare de sa carrière de journaliste, il ne fait aucun doute que Mark Twain n’aurait jamais vu le jour si Samuel Clemens n’avait jamais mis les pied au Nevada !

Crédit photo : représentation de Mark Twain à Virginia City © Ryan Jerz / TravelNevada