LES SHOSHONES

Les Shoshones, la tribu qui a permis l’exploration du Far West

Proches des Païutes, des Comanches et des Utes, les Shoshones (aussi appelés Snakes, ou Gens du Serpent) sont une tribu du Grand Bassin et des Grandes Plaines. Répartis en quatre groupes relativement distincts, on les trouve dans le Wyoming, l’Idaho, l’Utah et le Nevada. Parmi les personnalités issues de la tribu Shoshone, on retrouve Sacagawea, la célèbre interprète, ainsi que Taboo, membre du groupe Black Eyed Peas.

Sacagawea, icône parmi les Shoshones : Interprète de la célèbre expédition de Lewis et Clark organisée par le président Thomas Jefferson, Sacagawea demeure l’une des amérindiennes les plus célèbres des Etats-Unis. Alors que l’expédition, la première à traverser les USA, avait pour but de découvrir le Far West et d’y trouver une route commerciale vers le pacifique, son succès est encore aujourd’hui grandement attribué à la jeune femme. Enlevée par la tribu Hidatsa à l’âge de 12 ans puis mariée à un explorateur franco-canadien, Sacagawea avait toutes les qualités requises pour être une interprète indispensable, à commencer par le maniement de plusieurs langues amérindiennes.

Les Shoshones du Nevada : Contrairement à leurs confrères de l’est et du Nord, les Gosiute et les Shoshones de l’ouest sont aujourd’hui encore présents au Nevada. Les Gosiutes, qui ont compté jusqu’à 20 000 membres (et plus que 536 en 2009) s’étendaient autrefois du Grand Lac Salé, dans l’Utah, au Steptoe Range, au Nevada. Alors qu’ils vivaient grâce à la chasse au petit gibier et à la récolte d’oignons, carottes et pommes de terre, ils logeaient dans des cases faites de terre et de végétaux. Si peu d’informations sont disponibles sur les Shoshones de l’ouest, eux sont réputés pour avoir participé à la « Snake War » (Guerre du Serpent) au côté des Païutes du Nord et des Bannocks. Alors que le Grand Bassin offrait déjà des étés chauds et des hivers froids, les conditions de vie y étaient suffisamment difficiles pour que les Shoshones de l’ouest soient forcés à vivre dans un environnement désertique, dans des huttes composées de végétaux également.  

 

aside-image logo