banniere de catégorie

Villes Fantômes

Les paysages du Nevada sont ponctués de villes fantômes, on en recense près de 600 – des communautés fondées lors de l’âge d’or des mines puis démantelées lorsque le rêve prit fin.

Le nom de nombreuses villes fantômes – Goldfield, Midas, Sylver Peak et Goldpoint – montre le souhait de ces grands rêveurs qui espéraient être tombés sur le nouveau « Comstock Lode » (lieu où a été effectué la première grande découverte d’argent). Dans certains cas, les villes connaissent une grande expansion jusqu’à la fermeture des mines, mais parfois les mines ne fournissent pas ce que les investisseurs avaient espérés. Toutes font parties du cycle des expansions et des déclins survenus à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle dans le désert du Nevada.

Aujourd’hui, les visiteurs peuvent découvrir les vestiges de ces mines et de ces villes. Certaines, telles que Belmont, Rhyolite, Berlin et Goldfield, proposent un aperçu de cette ancienne gloire tandis que d’autres ressemblent plus à des fragments de pierre, à une mention dans un livre d’histoire ou sur une carte des villes fantômes.