Goldfield

Goldfield fut l’une des mines les plus prolifiques du Nevada.

La ville minière de Goldfield a été fondée en 1902. En quelques années, elle est devenue l’une des villes les plus importantes du Nevada puisqu’elle a atteint une population de 30,000 habitants. Beaucoup d’or ont été extraits des mines de Goldfield mais après seulement 8 ans d’existence, le précieux minerai se fit rare et le nombre d’habitants est tombé brutalement à 1,500.

Aujourd’hui, une visite de la ville historique de Goldfield offre un aperçu de la ruée vers l’or qu’a connu l’Ouest Américain. Le Palais de Justice de Goldfield a été fort bien préservé et peut se visiter. Parmi les édifices les plus remarquables, on trouve le Santa Fe Saloon qui fut construit en 1905. Parmi les bâtiments historiques les plus remarquables, le Goldfield Hotel se démarque. Ouvert en 1908, il fut l’un des hôtels les plus luxueux entre Chicago et San Francisco. L’hôtel a été acheté par un magnat des mines, George Wingfield, dont l’odeur de son cigare serait toujours présente dans sa chambre. Beaucoup racontent également que l’hôtel serait hanté par sa maîtresse et son enfant illégitime qui se serait suicidé dans l’antre de l’Hôtel. Que ces histoires de fantômes soient exactes ou non, de nombreuses personnes relatent avoir ressenti une présence au sein de l’Hôtel.

aside-image logo