Monts Ruby

La chaine montagneuse des Ruby Mountains se trouve au Nord du Nevada, à proximité d’Elko. Surnommée « les Alpes Américaines », elle est la chaine la plus luxuriante du Nevada offrant des paysages verdoyants en total contraste avec les alentours désertiques.

La route panoramique qui parcourt cet ensemble de montagnes offre des vues spectaculaires sur l’impressionnant Canyon glacier de Lamoille et ses cascades. De nombreux arrêts sont possibles afin de découvrir la faune et la géologie de ce canyon. A la fin de route pavée, vous arriverez sur un parking, situé à près de 2700 mètres d’altitude, point de départ de randonnées plus ou moins longues et plus ou moins difficiles.

Les choses à faire à voir…

Les Ruby Mountains sont aussi un terrain de jeu idéal pour le vélo. C’est l’un des circuits les plus scéniques du Nevada qui part de la capitale du Pays des Cowboys, Elko et grimpe progressivement vers Spring Creek et Lamoille. Lamoille est une communauté rurale avec de nombreux ranchs et de magnifiques points de vue sur Ruby.

Pour les amateurs d’équitation, les sentiers éloignés et paysages spectaculaires font de cette région du Nevada un paradis pour les cavaliers. L’ensemble des 60 km du Ruby Crest Trail est ouvert aux chevaux. La forêt nationale autour du lac Angel Lake et Wells offre également de nombreux sentiers et des possibilités d’équitation dans l’arrière-pays.

En Hiver, les Ruby Mountains ne sont pas en reste ! Vous pourrez y réaliser le rêve de nombreux skieurs et amateurs de sensations fortes : l’héliski. Des hélicoptères basés à Elko vous déposent avec un guide sur un sommet et vous descendez, en pleine nature, sur des pentes couvertes de poudreuse immaculée. L’aventure se termine par un repas festif bien mérité pris avec votre groupe et votre guide. Autre activité en vogue dans les Ruby Mountains en Hiver, c’est la motoneige. Vous profiterez de paysages à couper le souffle !

Bon à savoir pour votre séjour…

Les régions de l’arrière-pays du Nevada sont sujettes aux avalanches en période hivernale. Assurez-vous de consulter le Service des forêts des États-Unis ou d’autres organismes gouvernementaux pour obtenir des précisions. Dans la plupart des cas, un permis d’entrée n’est pas nécessaire mais il est préférable de vérifier avec les institutions concernées.

aside-image logo