Route 50, « La Route la plus solitaire des Etats-Unis »

La Route 50 traverse l’Etat du Nevada d’Est en Ouest et n’est autre que l’ancien itinéraire du Pony Express, surnommé désormais « The Loneliest Road in America ».

Entre 1986 et 1988, un article est paru dans le journal Life Magazine, qui décrivait la route 50 « c’est totalement vide, il n’a aucun point d’intérêts. On ne la recommande pas. On déconseille à tout automobiliste de s’y aventurer sans connaître les principes fondamentaux de la survie ». Depuis ce jour, les villes situées sur la route 50 ont décidé de tourner cette citation à la dérision en mettant en place le Survival Guide, attestant que l’on a survécu à cette route.

Les habitants de l’Etat savent bien que même si la Route 50 est longue et peu fréquentée, c’est l’une des plus belles et des plus anciennes route de l’Etat. A se laisser emporter le long de cet axe historique, on pourrait presque entendre le galop des chevaux sur le Pony Express, apercevoir les convois ferroviaires en partance vers l’ouest, et attraper la fièvre de l’or en traversant les anciennes villes minières du XIXe siècle les mieux préservées.

La Route 50 symbolise à elle seule l’esprit pionnier du Nevada. C’est cet esprit qui vous emmènera hors des sentiers battus et vous dévoilera les trésors dont regorge chaque petite ville, chaque crevasse de montagne. Beaucoup de merveilles naturelles inattendues et de paysages splendides encore inexplorés n’attendent que vous pour les découvrir.

D’ailleurs, l’un des meilleurs moyens de réellement découvrir le Nevada est de parcourir la Route 50. La route suit l’ancien itinéraire du Pony Express Trail, qui part des Silver Springs et qui va jusqu’à Fallon. Des vestiges de l’ancien chemin de fer sont visibles tout le long de la route. La Route la plus solitaire d’Amérique est un couloir qui regorge d’histoires fascinantes. Il y a un tas de choses à faire le long de la route. Les voyageurs peuvent facilement se rendre dans des villes fantômes ou cimetières historiques. Vous pourrez aussi trouver des endroits pour pique-niquer et camper.

Les voyageurs de la Route 50 sont généralement bien récompensés par l’intensité surréaliste produit par l’environnement sauvage western. De grands ciels bleus et des montagnes rocheuses dominant le sable blanc du désert, la route la plus solitaire d’Amérique est l’une des plus belles et plus intéressantes que vous aurez l’occasion d’emprunter.

Les choses à voir, à faire…

Sur le chemin, vous pourrez vous arrêter faire d’incroyables randonnées, de l’escalade, du VTT, de la moto, du hors-piste, de l’équitation, du sandboarding, et du camping !

Sur votre route, vous découvrirez des villes emblématiques tels que : Carson City, Fallon, Austin, Eureka, Ely

Bon à savoir…

Pour les plus aventuriers, l’Office du Tourisme du Nevada vous propose de traverser la région muni de votre « Survival Guide », véritable passeport à faire tamponner dans les différentes étapes de cette route. A votre retour, n’oubliez pas d’envoyer gratuitement le coupon situé à la fin du « Survival Guide » afin de recevoir votre certificat officiel de « Survivor » de la Route 50, signé par le gouverneur du Nevada et certifiant que vous avez survécu à la « La route la plus solitaire d’Amérique ! Pour l’obtenir en version imprimée, demandez-le à l’adresse nevada.france@aviareps.com et nous vous l’enverrons par voie postale.

Si vous n’avez pas pu vous procurer le Survival guide en français avant votre départ, pas de panique ! Une fois sur place, vous le trouverez à votre disposition dans les chambres de commerce, les musées, les restaurants, les motels et toutes les stations de gazole qui longent la route 50.

Téléchargez le Survival Guide en Version Française!

aside-image logo